Bonjour ! Je suis Frédérique, 60 ans. Bien sûr que je soutiendrais une candidature de Nicolas Hulot. J’aurais l’impression de pouvoir enfin rejoindre toutes ces petites fourmis qui pensent que l’humanité, et donc la France, doit prendre part à l’ébauche d’un nouvel ordre social et citoyen (du monde…). Mais c’est un peu comme un fantasme. Et Nicolas, lui, qu’en dit-il ? Est-il prêt à relever ce défi, encore plus démesuré que tous ceux qu’il a jamais réalisé ! Mais si oui, si vous êtes prêt, Monsieur Hulot, alors je vous jure que je mettrais toute mon énergie à vous accompagner dans cette utopique aventure, car l’utopie, comme le décrit Sandrine Roudaut, c’est maintenant !